Fait religieux en entreprise

Le Groupe Randsad et l’Observatoire du fait religieux en entreprise publient leur enquête annuelle (voir le communiqué de presse).

L’information donne lieu à des articles dans Le Parisien, L’ExpressLe FigaroLe Monde… Malgré les efforts de communication du gouvernement (récapitulatif et guide par exemple), qui visent tout autant à calmer le jeu qu’à fournir les informations nécessaires, on voit que la question religieuse fait toujours autant le buzz.

Publications (septembre 2016)

Religiologiques 33, printemps 2016: Mutations : croyances et pratiques religieuses migrantes

• Melanie Adrian, Religious Freedom at Risk. The EU, French Schools, and Why the Veil was Banned, Springer, 2016.

 

• Amélie Barras, François Dermange, Sarah Nicolet (dir.), Réguler le religieux dans les sociétés libérales, Genève, Labor et Fides, 2016, 202 p.

 

• Jenny Berglund, Yafa Shanneik, Brian Bocking (dir.), Religious Education in a Global-Local World, Springer, 2016.

 

• Fabrice Boudjaaba, Christine Dousset, Sylvie Mouysset, Frères et sœurs, du Moyen Age à nos jours, Bern, Peter Lang « Population, famille & société 22 », 2016, 657 p.

 

• Robert W. Hefner, Shari’a. Law and Modern Muslim Ethics, Indiana University Press 2016, 312 p.
• Douglas Pratt, Rachel Woodlock (dir.), Fear of Muslims? International Perspectives on Islamophobia, Springer, 2016.

 

 

• Philippe Portier, L’État et les religions en France. Une sociologie historique de la laïcité, Presses Universitaires de Rennes, 2016. 368 p. (Histoire).

 

• Yves-Charles Zarka, Jusqu’où faut-il être tolérant ? Traité de la coexistence dans un monde déchiré, Hermann, 2016.

Islam français

L’IFOP publie les résultats d’une enquête sur les musulmans réalisée pour Institut Montaigne.

J’approuve pleinement le constat posé dans le résumé de l’enquête que « la réticence française à l’égard des recensements religieux et des estimations d’appartenance religieuse ne permet pas de suivre finement l’évolution des composantes religieuses au sein de la population ». En ce sens, cette enquête est très bienvenue et tout à fait utile. Les propositions sont intéressantes, mais l’assise juridique est parfois un peu fragile (comme pour la proposition d’étendre le concordat à l’islam en Alsace-Moselle: les concordats sont des traités signés par le Saint-Siège; en l’occurence, tout au plus peut-on proposer d’étendre le régime des cultes reconnus).

Le Monde et le JDD publient chacun un article à propos de cette enquête.