Publications (décembre 2016)

• Stefano Bonino, Muslims in Scotland: The Making of Community in a Post-9/11 World, Edinburgh University Press, 2016.

 

• François Burgat, Comprendre l’islam politique, La découverte, 2016.

 

• Hans Joas, Comment la personne est devenue sacrée (Le champ éthique), Genève Labor et Fides, 2016.

 

 

• Daniel Nilsson DeHanas, London Youth, Religion, and Politics: Engagement and Activism from Brixton to Brick Lane, Oxford University Press, 2016.

 

• Jean Picq, Politique et religion. Relire l’histoire, éclairer le présent, Paris, Les Presses de Sciences Po (Références), 2016.

 

 

• Tania Saeed, Islamophobia and Securitization. Religion, Ethnicity and the Female Voice, Palgrave, 2016.

 

• Sébastien Urbanski, L’ enseignement du fait religieux. École, république, laïcité. Paris, P.U.F., 2016.

 

 

• Lucie Veyretout, L’admission des femmes aux fonctions cultuelles. Une question de droit(s), Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, 2016 (Société, droit et religion).

 

Revue du droit des religions n° 2, novembre 2016, La dissimulation du visage dans l’espace public.

Publications (avril)

– Bahar Baser, Diasporas and Homeland Conflicts. A Comparative Perspective (Research in Migration and Ethnic Relations Series), Ashgate, 2015.

 

– Bergeaud-Blackler, Florence (dir.), Les sens du Halal. Une norme dans un marché mondial. Paris, CNRS Editions, 2015.

 

– Yasmina Foehr-Janssens, Silvia Naef, Aline Schlaepfer, Voile, corps et pudeur
Approches historiques et anthropologiques, Genève, Labor et Fides (Religions et modernité 15, 2015.

– Robert Gleave, István Kristó-Nagy, Violence in Islamic Thought from the Qurʾān to the Mongols (Legitimate and Illegitimate Violence in Islamic Thought). Edinburgh: Edinburgh University Press, 2015.

Publications

– Avon, Dominique (éd.), Sujet, fidèle, citoyen. Espace européen (XIe-XXIe siècles). Bern, Peter Lang (Dynamiques citoyennes en Europe 6), 2014.

– Eva Brems (ed.), The Experiences of Face Veil Wearers in Europe and the Law, Cambridge, University of Cambridge Press (Cambridge Studies in Law and Society), 2014.
– Knut A. Jacobsen, Mikael Aktor, Kristina Myrvold (ed.), Objects of Worship in South Asian Religions: Forms, Practices and Meanings, London, Routledge, 2014.

– Béatrice Mabilon-Bonfils, Geneviève Zoïa, La laïcité au risque de l’Autre. Paris, Editions de l’aube, 2014.

Les Français et le port du voile ou du foulard islamique

L’IFOP met en ligne les résultats d’une enquête sur les Français et le port du voile ou du foulard islamique par des employées de lieux privés accueillant du public.

Le résultat est sans nuances: une opposition très nette de la majorité des interviewés, sans différence notable selon les tendances politiques, le genre, l’âge et la CSP. L’IFOP en conclut que « l’opinion publique est donc (…) en demande d’une conception beaucoup plus « offensive » du principe de laïcité à la française ».

Il me semble surtout que l’opinion publique est perdue entre espace public et service public. Par ailleurs, qu’aurait-on comme résultat si demandait si les interviewés sont favorables au fait que la loi détermine la façon dont les femmes doivent se vêtir lorsqu’elles travaillent dans des lieux privés?

L’Europe et les signes religieux

Le BBVA (Espagne) met en ligne les conclusion d’une enquête sur les Européens, European mindset, qui a porté sur 1 500 personnes dans 12 pays de l’Union européenne (Allemagne, Angleterre, Belgique, Bulgarie, Danemark, Espagne, Grèce, Italie, Pologne, Portugal, Suède), la Turquie et la Suisse.

La plupart des médias qui font état de cette enquête, actualité oblige, parlent surtout des résultats concernant le port de signes religieux. Ainsi, ils répètent que la majorité des Européens ne sont pas favorables à la possibilité d’exhiber des signes d’appartenance religieuse, comme le voile ou la kippa: 53% sont défavorables au voile, 44% à la kippa, 25% aux croix.

L’enquête porte cependant sur bon nombre de sujets (son titre, European mindset, qu’on pourrait traduire par « l’état d’esprit des Européens », le dit bien). Elle aborde les questions de l’identité européenne, des valeurs économiques et politiques, de l’éthique… les résultats sont disponibles en pdf.

Orient voilé, occident dévoilé?

Un appel à contribution est lancé pour la conférence internationale Veiled Orient – Unveiled Occident? Stagings in Politics, Law, Art, and Culture Since the 19th Century, organisée par le Gender studies group, qui aura lieu à l’Université de Zurich, du 3 au 5 juin 2010.

Les propositions doivent mentionner le titre proposé, votre nom, votre institution d’appartenance, un bref CV, l’adresse courriel et un résumé de 500 mots, et parvenir avant le 30 novembre 2009 à elke.frietsch[a]access.uzh.ch

Sondage sur le port du voile

La presse parle beaucoup ces jours-ci d’un sondage sur le port du voile. Il s’agit d’une étude réalisée par Oumma.com et Umma United le 7 juillet dernier. Ca semble au départ une bonne nouvelle: enfin un sondage dont les résultats sont publiés – les informations de ce type sont en général difficiles à obtenir. Mais je dois modérer un peu mon enthousiasme. Continuer la lecture de « Sondage sur le port du voile »