Les intentions de vote des catholiques

La première enquête pré-présidentielles sur les votes confessionnels vient d’être publiée par l’IFOP: elle concerne Les catholiques pratiquants et l’élection présidentielle de 2022.

En attendant les suivantes… s’il y en a: d’une part, l’influence de l’appartenance religieuse sur le vote semble en baisse (Jean-Paul Willaime a expliqué dans Réforme que l’hypothèse d’un vote protestant n’est plausible que pour certains segments du protestantisme, et que le vote protestant s’estompe; l’IFOP soulignait en 2014 qu’il n’y a pas de vote juif (Ifop Focus” n°116, août 2014), Franck Frégosi avait exposé en 2017 ses doutes quant au vote musulman – et la présente enquête va dans le même sens.

D’abord, son titre souligne qu’il ne s’agit pas tant du vote des catholiques que de celui des catholiques pratiquants, la nuance a du sens. Et l’enquête révèle que, bien que l’électorat catholique soit encore plutôt marqué à droite, l’hétérogénéité électorale du groupe augmente. Ensuite, seulement 50% des interviewés déclarent que leurs convictions religieuses vont peser sur leur choix.

D’autre part, peu de groupes religieux sont d’une importance sociale telle qu’ils méritent d’être flattés par les candidat-es, surtout si on ne parle que des pratiquants. Enfin, les priorités  des électeurs peuvent être difficiles à cerner. Ainsi, la légalisation du cannabis dissuaderait les catholiques de voter pour celui ou celle la porterait, plus que ne le ferait la légalisation de la GPA ou de l’euthanasie. 

Politiques d’alphabets

La troisième séance du séminaire Politiques d’alphabets, alphabets politiques aura lieu le 10 mars (salle Amériques), Misha, 9h30-12h.
Discutant : Samim Akgönül
Intervenants :
● Onur Bülbül, Université de Strasbourg
« De l’alphabet des nomades du Moyen Age au signe de l’ultra-nationalisme : l’alphabet runique du vieux turc »
● Vefa Fikret, Azerbaïdjan (en visioconférence)
« Les changements socio-politiques, l’impact sur l’évolution de l’alphabet en Azerbaïdjan »
● Alena Andrlová Fidlerová, Université Carolus Prague
« Making (Written) Czech More Slavic in the Early Nineteenth Century »
● Sébastien Moret et Elena Simonato, Université de Lausanne (en visioconférence)
« Le recueil L’alphabet d’octobre (1934) comme reflet des idées soviétiques sur les alphabets »

Les séminaires seront organisés en présence et en visioconférence (sur bbb).

Politiques d’alphabet

La première séance du séminaire interdisciplinaire Politiques d’alphabet alphabets politiques. Fixation des langues et controverses identitaires aura lieu le 10 février 2022, à la Misha (salle table ronde) et par visioconférence (contacter Samim Akgönül akgonul[at]unistra.fr pour obtenir le lien).

Intervenants:
Roberto DAGNINO (Université de Strasbourg / Mondes germaniques et nord-européens): De la ‘guerre orthographique’ à la tussentaal. La construction d’une identité linguistique, culturelle et religieuse en Flandre du XIXe siècle jusqu’à aujourd’hui
Emmanuel SZUREK (EHESS / CETOBAC): La romanisation des caractères en Turquie : une explication structurale
Serkan Oğul TUNA (University of California, Irvine): Évolution des politiques de latinisation en Asie centrale. De la soviétisation à la nationalisation