Publications (février 2017)

• Patrick Bourdeaux, Jérémy Jammes (dir.), Chrétiens évangéliques d’Asie du Sud-Est. Expériences locales d’une ferveur conquérante, Presses universitaires de Rennes (Sciences des religions), 2017.

 

• Jean-Sébastien Bérubé, Comment je ne suis pas devenu moine, Futuropolis, 2017.

 

• Yannick Fer et Gwendoline Malogne-Fer (dir.), Le protestantisme à Paris. Diversité et recompositions contemporaines. Genève: Labor et Fides, 2017.

 

• Armando Salvatore, The Sociology of Islam: Knowledge, Power and Civility, Wiley, 2016.

 

• Caroline Tee, The Gulen Movement in Turkey: The Politics of Islam and Modernity, Tauris, 2016.

 

 

• Katharina Völker, Quran and Reform. Rahman, Arkoun, Abu Zayd, Peter Lang (Studies in Religious Culture), 2017.

 

Ji Zhe, Religion, modernité et temporalité. Une sociologie du bouddhisme chan contemporain, Paris, CNRS éditions, 2016.

Entre mobilité et sédentarité : communautés pentecôtistes et évangéliques

Un appel à contribution est ouvert pour une journée d’étude Entre mobilité et sédentarité : des communautés pentecôtistes et évangéliques en Belgique à l’heure de la globalisation religieuse, Liège, 14 Novembre 2013. Date limite de candidature 30 juillet 2013.

Christianismes contemporains

Un appel à contribution est ouvert pour les chapitres d’un ouvrage sur le christianisme contemporain: The Brill Handbook of Global Christianity and Christianity: Movements, Institutions & Allegiance (dir. Carole Cusack, James R. Lewis): chapitres sur “Global Evangelical Politics” et chapitres sur les ordres religieux; les dynamiques des congrégations; les adventistes du 7ème jour (Eglise de J.-C. des Saints du dernier jour) (entre 7000 et 8000 mots).

Envoyer titre du chapitre, résumé (maximum 350 mots) et biographie (maximum 250 mots) avant le 31 juillet 2013 à Dr. Stephen Hunt, Stephen3.Hunt@uwe.ac.uk.

Protestants de France

L’IFOP vient de publier les résultats d’une étude réalisée à la demande de Réforme, la Fédération protestante de France, La Croix et l’Institut européen en sciences des religions auprès des protestants de France.

Outre de nouvelles informations, plus détaillées, sur l’appartenance au protestantisme et sur la répartition des protestants entre les différents courants de pensée de cette religion (56% appartiennent aux courants dits historiques, luthérien et réformé, 30% aux courants évangéliques). Les différences entre ces appartenances se manifestent surtout en termes de choix de valeurs; par exemple, 87% des luthéro-réformés affirmant qu’il faut défendre le droit à l’avortement contre 40% des courants évangéliques).

Cette étude souligne aussi le nombre important de convertis au protestantisme (22% de néo protestants), sur 100 convertis 59 viennent du catholicisme, 28 étaient sans religion, 11 viennent d’une autre religion et 2 de l’islam. Les convertis venus du catholicisme sont plus attirés par les courants historiques, les courants évangéliques accueillant plus de convertis auparavant sans religion.

Les protestants comptent 39% de pratiquants réguliers parmi les protestants, qui sont 26% à aller au culte chaque semaine et 13% à y aller au moins une fois par mois (pour mémoire, le dernier sondage de l’IFOP parmi la population catholique en donnait 7%). Les jeunes pratiquent plus que les aînés (51% de pratique mensuelle parmi les moins de 35 ans). Les protestants sont 46% à lire la Bible au moins une fois par mois (contre 7% dans la population française ou dans la population catholique – même résultat).

Le sondage est disponible en pdf sur le site de l’IFOP ou en version doc, avec une présentation légèrement différente, sur celui de La Croix.

Les évangéliques en Suisse et en France

L’équipe de sociologie de la Faculté de théologie protestante (dirigée par Jean-Pierre BASTIAN) organise une journée d’études: “Les évangéliques en Suisse et en France : un mouvement religieux dynamique en affinité élective avec la modernité“, vendredi 22 janvier 2010, Palais universitaire, Strasbourg (salle Tauler).
Sébastien FATH, CNRS, “Les recompositions identitaires de l’évangélisme contemporain en France”;
Olivier FAVRE, ORS-UNIL, “L’évangélisme suisse, un mouvement religieux en adéquation avec la modernité religieuse?”;
Alex NEFF, Faculté de Théologie Protestante, “Evangéliques en réseau: trajectoires identitaires entre la France et les Etats-Unis”;
William BELTRAN, IHEAL – Université Paris 3, “Pluralisation religieuse et changement social en Colombie”,
Véronique LECAROS, Faculté de Théologie Catholique, “L’église catholique péruvienne face au défi des groupes évangéliques dans le contexte de la mondialisation”

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search