Mission, foi, rapport à la religion

L’IFOP met en ligne les résultats d’une étude sur Le rapport des chrétiens missionnaires à leur foi. La première partie présente le rapport des Français au message chrétien, la seconde, intitulée le profil et pratique des chrétiens missionnaires, semble en réalité présenter le rapport à la foi des missionnaires catholiques. No comment, sur ce qui semble être la classique  assimilation chrétien – catholique…

Les résultats d’une autre étude réalisée par l’IFOP pour l’Association des journalistes d’information sur les religions (Ajir) sur Le rapport des Français à la religion sont publiés sur le site de l’AJIR (merci à François Lestang pour cette information); on en trouve une version commentée par Le Point. 

Ajout du 29 septembre: voir aussi l’analyse de Jean-Philippe Schreiber sur l’Observatoire des religions et de la laïcité.

 

Chrétiens missionnaires

L’IFOP publie les résultats d’une enquête intitulée Le rapport des chrétiens missionnaires à leur foi. La première partie fournit les résultats d’une enquête sur les Français et le message chrétien, la deuxième est intitulée “le profil des chrétiens missionnaires” – avec un certain flou dans la terminologie , il semble plus précisément que les enquêtés soient des catholiques.

Les catholiques de France et les migrants

L’IFOP publie les résultats d’une enquête sur perceptions et attitudes des catholiques de France vis-à-vis des migrants (IFOP pour Secours catholique, Conférence des evêques de France, et al, juin 2018).
Les auteurs de l’analyse proposent notamment une typologie, distinguant cinq segments de population chez les catholiques, sur la base d’opinions et attitudes convergentes : les « catholiques multiculturalistes » (21% de l’échantillon), les « catholiques libéraux » (24%), les « catholiques en insécurité culturelle » (22%), les « nationalistes sécularisés » (18%) et les « catholiques nationalistes » (15%).