Mobilités religieuses

AAC pour un atelier Master 2/Doctorat Mobilités religieuses, négociations et conflits (Villa Vigoni), 11 au 14 mars 2024. DLC 17 février.

La proposition de 300 mots est à envoyer avant le 17 février à Xenia von Tippelskirch (X.vonTippelskirch@em.uni-frankfurt.de). L’atelier porte sur la religion dans le contexte de la migration et de l’exil, et apportera une contribution substantielle à une meilleure compréhension du lien entre les mobilités, la religion vécue et les institutions religieuses et sociales. 
L’atelier s’adresse aux étudiant.e.s en master avancé.es, aux doctorant.e.s et aux postdoctorant.e.s (jusqu’à trois ans après la soutenance) qui travaillent sur des projets de recherche dans le domaine de la migration et de la religion et qui sont inscrit.e.s dans une université allemande, française ou italienne en histoire, en sciences politiques et sociales, en anthropologie ou en études littéraires. L’atelier vise à offrir un espace d’échange sur les projets de recherche en cours, en mettant en relation les mobilités juives, chrétiennes et islamiques. Les pratiques de discrimination, de migration et d’exil pourront ainsi être comparées sur la longue durée et entre les religions.

Sciences sociales et identité juive

Prochaine manifestation du séminaire Histoire et sociologie des judaïsmes contemporains sur Usages des sciences sociales et transformations de l’identité juive au début du XXe siècle, 2 février 2023 , 15h-17h (CET), en visioconférence.

Invités: Nicolas Vallois (Université de Picardie Jules Verne / CRISEA), “Identité juive, statistiques et sciences sociales au début du XXe siècle” et Sébastien Mosbah-Natanson (Sorbonne Université / GEMASS) “Les sciences sociales contre le sionisme ? L’antisionisme sociologique de René Worms”.

Nonreligieux

La 9e et dernière rencontre du séminaire sur le nonreligieux sera l’occasion de présenter un bilan des échanges menés depuis le début du séminaire et de revenir sur les principaux enjeux soulevés par cet objet d’étude, à partir des communications des différents intervenants. Il s’agira également de préciser la définition du non-religieux, en soulignant la porosité de cet objet de recherche avec le religieux. Enfin, un projet de publication sera évoqué en fin de séance. 

La présentation de cette séance sera réalisée par les deux organisatrices du séminaire, Anne Lancien (GSRL) et Anne-Laure Zwilling(CNRS UMR 7354 DRES). La discussion sera animée par Alfonsina Bellio, directrice du GSRL.

Elle aura lieu jeudi 24 novembre 2022 – Strasbourg (MISHA, salle table ronde) et en visioconférence.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search