Les intentions de vote des catholiques

La première enquête pré-présidentielles sur les votes confessionnels vient d’être publiée par l’IFOP: elle concerne Les catholiques pratiquants et l’élection présidentielle de 2022.

En attendant les suivantes… s’il y en a: d’une part, l’influence de l’appartenance religieuse sur le vote semble en baisse (Jean-Paul Willaime a expliqué dans Réforme que l’hypothèse d’un vote protestant n’est plausible que pour certains segments du protestantisme, et que le vote protestant s’estompe; l’IFOP soulignait en 2014 qu’il n’y a pas de vote juif (Ifop Focus” n°116, août 2014), Franck Frégosi avait exposé en 2017 ses doutes quant au vote musulman – et la présente enquête va dans le même sens.

D’abord, son titre souligne qu’il ne s’agit pas tant du vote des catholiques que de celui des catholiques pratiquants, la nuance a du sens. Et l’enquête révèle que, bien que l’électorat catholique soit encore plutôt marqué à droite, l’hétérogénéité électorale du groupe augmente. Ensuite, seulement 50% des interviewés déclarent que leurs convictions religieuses vont peser sur leur choix.

D’autre part, peu de groupes religieux sont d’une importance sociale telle qu’ils méritent d’être flattés par les candidat-es, surtout si on ne parle que des pratiquants. Enfin, les priorités  des électeurs peuvent être difficiles à cerner. Ainsi, la légalisation du cannabis dissuaderait les catholiques de voter pour celui ou celle la porterait, plus que ne le ferait la légalisation de la GPA ou de l’euthanasie. 

Mission, foi, rapport à la religion

L’IFOP met en ligne les résultats d’une étude sur Le rapport des chrétiens missionnaires à leur foi. La première partie présente le rapport des Français au message chrétien, la seconde, intitulée le profil et pratique des chrétiens missionnaires, semble en réalité présenter le rapport à la foi des missionnaires catholiques. No comment, sur ce qui semble être la classique  assimilation chrétien – catholique…

Les résultats d’une autre étude réalisée par l’IFOP pour l’Association des journalistes d’information sur les religions (Ajir) sur Le rapport des Français à la religion sont publiés sur le site de l’AJIR (merci à François Lestang pour cette information); on en trouve une version commentée par Le Point. 

Ajout du 29 septembre: voir aussi l’analyse de Jean-Philippe Schreiber sur l’Observatoire des religions et de la laïcité.

 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search