Religion et égalité des chances

L’institut LH2 met en ligne les résultats d’une enquête pour l’Association française des managers de la diversité (AFMD), en association avec le comité diversité du Medef, sur la perception de l’égalité des chances en entreprise.
Il en ressort, en ce qui concerne la religion, que les personnes affichant leur appartenance religieuse courent un risque accru de rencontrer des difficultés à intégrer une entreprise ou à y mener leur carrière (voir notamment p. 27-32 des résultats). Ce critère est considéré comme très discriminant, mais il n’est pas considéré pour autant comme nécessitant une action prioritaire. Les interviewés ont, plus qu’en 2012, l’impression que  la pratique religieuse suscite des moqueries.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
A.-L. Zwilling (25 octobre 2013). Religion et égalité des chances. sociorel. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ud7k


Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search