INED INSEE: Trajectoires et Origines

L’INED publie les premiers résultats de l’enquête Trajectoires et Origines (TeO), menée en 2008 par l’INED et l’INSEE. On y apprend notamment, malheureusement, que “40 % des personnes ayant déclaré une discrimination sont immigrées ou enfants d’immigrés, alors que ces deux catégories ne représentent ensemble que 22 % de la population adulte résidant sur le territoire métropolitain”. On apprend également que les personnes qui ont déclaré le plus de discriminations dans l’enquête TeO sont celles qui saisissent le moins les instances de recours.

Ces résultats ne sont qu’une première approche; il reste à distinguer discrimination objective et ressenti subjectif de discrimination, à cerner les contextes précis de ces discriminations ressenties, ainsi qu’à mieux établir la mesure des discriminations. Il faut enfin chercher pourquoi les personnes ne signalent pas officiellement les discriminations qu’elles déclarent subir.

Toujours à partir de l’enquête TeO, Catherine Borrel et Bertrand Lhommeau (cellule Statistiques et Études sur l’immigration, Insee) onut publié Être né en France d’un parent immigré, qui fait le point sur les informations démographiques. Les données quantitatives sont également consultables.



Citer ce billet
Anne-Laure Zwilling (2010, 6 avril). INED INSEE: Trajectoires et Origines. sociorel. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uc0b

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search