Vote confessionnel

(27 avril 2022) Pour compléter ce que je disais sur la diminution de pertinence de la notion de vote confessionnel (post du 23 mars 2022 sur les intentions de vote des catholiques), voir un article de Denis Pelletier affirmant que « La notion de vote catholique n’a plus de sens » (La Croix, 28 avril 2022).

Autre illustration de cette idée, il n’y a eu cette année (pour l’instant) que 3 enquêtes prenant en compte la confession dans le vote, il y en avait eu 7 en 2017 et 10 en 2013.

Ajout du 4 mai: un article de La Croix qui affirme l’existence d’un vote confessionnel.

 


Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search