Prêtres français

La CEF met en ligne les résultats d’une enquête sur la santé des prêtres en activité.

Principaux enseignements de l’étude :

  • Une surreprésentation des prêtres plus jeunes avec une possible sous-estimation de problèmes de santé,
  • La relative bonne adhésion des prêtres sollicités et la qualité des réponses fournies,
  • Un état de santé physique déclaré plutôt satisfaisant mais une plus forte prévalence de maladie chronique encore accentuée pour les plus âgés,
  • Une estimation de burnout pour moins de 2% des prêtres,
  • Un état de santé psychique moins favorable caractérisé par :
  • Une forte prévalence des états dépressifs quel que soit l’âge, accentuée par l’isolement dans son lieu de vie et l’absence de soutien (pastoral et matériel),
  • et un faible score d’accomplissement personnel pour 4 répondants sur 10,
  • Une forte prévalence du surpoids et de l’obésité,
  • Un mésusage de l’alcool pour 2 prêtres sur 5,
  • Des pratiques préventives qui si elles restent à améliorer sont d’un bon niveau.


Citer ce billet
A.-L. Zwilling (2020, 3 décembre). Prêtres français. sociorel. Consulté le 27 février 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uf17

Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search