Echanges internationaux CNRS

Dans le cadre de sa politique internationale, l’InSHS propose un soutien à la mobilité internationale entrante (SMI entrant), ayant pour objectif d’accueillir, au sein des unités de recherche dont le CNRS est tutelle ou cotutelle, des chercheurs / enseignants-chercheurs étrangers souhaitant développer une collaboration avec une unité de recherche du CNRS en France. 

Cette aide vise à accompagner, dans toutes les disciplines couvertes par l’InSHS, le développement des partenariats stratégiques identifiés par le CNRS. Les missions en France des invités étrangers seront obligatoirement réalisées en 2021. Elles auront pour objectif de développer des collaborations scientifiques avec une unité partenaire en France. Leur durée peut varier, mais ne devrait en principe pas excéder 2 mois.  DLC 18 janvier 2021.



Citer ce billet
A.-L. Zwilling (2020, 3 décembre). Echanges internationaux CNRS. sociorel. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/uf16

Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search