Musulmanes en entreprise

Libération fait état de résultats d’une enquête InAgora sur les musulmanes en entreprise. Selon les salariées interrogées, 64% affirment que la prière est la pratique rituelle à laquelle elles attachent le plus d’importance, 23% le port du foulard dans l’entreprise, et 10% le fait de pouvoir pratiquer le ramadan. 50 % des entreprises où travaillent ces femmes autoriseraient le port du voile contre 26% la pratique de la prière rituelle pendant les pauses.



Citer ce billet
A.-L. Zwilling (2015, 8 octobre). Musulmanes en entreprise. sociorel. Consulté le 13 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/udrj

Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search