Tourisme dark, sombre tourisme

Un peu à la marge peut-être, mais il me semble que par exemple entre les polémiques autour du statut des anciens camps de concentration et la question de l’évolution des pélerinages, il y a matière pour les sociologues et anthropologues des religions ici: un appel à textes est ouvert par la revue Teoros pour un numéro spécial Tourisme noir, sombre tourisme. Date limite de soumission 1er novembre 2014.



Citer ce billet
A.-L. Zwilling (2014, 18 août). Tourisme dark, sombre tourisme. sociorel. Consulté le 19 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/udhd

Auteur/autrice : A.-L. Zwilling

Ingénieure de recherche CNRS hors classe HdR, membre de l'unité mixte de recherche "Droit, religion, entreprise et société" (UMR 7354, CNRS/Université de Strasbourg). Directrice, notamment, du projet international EUREL, informations sur l'état juridique et sociologique des religions en Europe (http://www.eurel.info).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search