Recherche

La recherche en sciences sociales des religions en France

I. Les centres, équipes et projets de recherche

– L’équipe de recherche Droit, Religion, Entreprise, Société, unité mixte de recherches de l’Université de Strasbourg et du CNRS, est composée de juristes et de spécialistes en sciences humaines et sociales des religions. Elle a notamment pour objet l’étude comparée au niveau européen du statut juridique et de la situation institutionnelle et culturelle des religions et du religieux.
– Le Groupe Sociétés, Religions, Laïcités (GSRL) s’intéresse aux mutations du religieux et de la laïcité, pour éclairer les mutations de la société dans son ensemble.
– Le Centre d’Etudes Interdisciplinaires des Faits Religieux (CEIFR) a été créé à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales en 1993; le CéSor (Centre d’études en sciences sociales du religieux) a été créé en 2014 à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales.
– L’Institut de recherches et d’études sur le monde arabe et musulman (IREMAM), qui étudie le Monde arabe et musulman avec les outils des diverses disciplines, notamment l’histoire, la linguistique, le droit, la sociologie, l’anthropologie et la science politique.
– Le Centre Paul-Albert Fevrier, CNRS – Universite de Provence, UMR 6125, qui comporte notamment un programme de recherche mené en commun avec l’IREMAM sur les approches comparatistes des trois monotheismes.
– L’Institut Interuniversitaire d’Etudes et de Culture Juives, Université Paul Cezanne, Provence et Mediterranee.
– Le Laboratoire d’Etudes sur les Monothéismes qui comprend le Centre d’Études des religions du Livre et la Nouvelle Gallia Judaica.
– L’Université de Lyon héberge un Institut Supérieur d’Etude des Religions et de la Laïcité.
– La Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg héberge un centre de sociologie des religions et d’éthique sociale.

II. Les associations

Les sociologues des religions se retrouvent dans l’AFSR, association française de sociologie des religions.
L’AFS (Association française de sociologie) comporte également un réseau thématique consacré à la sociologie des religions, le RT 43.
L’AISFL (Association internationale des sociologues de langue française) comprend un comité de recherche Religions et sociétés.
Il y a aussi une association internationale, la International Society of Sociology of Religion – Société Internationale de Sociologie des Religions, SISR-ISSR.

III. Les publications

Il existe en France une revue spécialisée en sociologie des religions: les Archives de Sciences Sociales de Religion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *